Le végétarisme… qu’est-ce que c’est au juste ?

Le contenu concret de l’alimentation veggie fait parfois débat. « Peux-tu manger du poisson ? » ou « Et le poulet, tu en manges ? » : voilà des questions souvent posées aux végétariens. C’est pourquoi il est bon de mettre les points sur les i une fois pour toutes.

Veggie

Une préparation est végétarienne lorsqu’elle ne contient aucun ingrédient ni produit provenant d’animaux abattus.

Autrement dit, un plat végétarien ne contient pas de:
• viande (y compris de volaille),
• poisson (y compris coquillages et crustacés),
• autres ingrédients d’animaux abattus comme : la gélatine, le bouillon d’origine animale, les graisses d’abattage, et cetera.

Un plat végétarien peut donc contenir des produits laitiers (laitages, fromages, crèmes glacées) et des œufs, ou des composants du lait ou des œufs.


Un plat est végétalien (vegan) lorsqu’aucun produit laitier n’a été utilisé pour le préparer.

Autrement dit, outre les produits interdits dans l’alimentation végétarienne, un plat vegan ou 100 % végétal ne contient pas non plus de :
• produits ou de composants laitiers (laitages, beurre, fromage, crème fraîche, crème glacée...)
• œufs ou composants d’œufs
• miel

Quelques remarques:
• En pratique, il arrive que certaines personnes considèrent le poisson comme acceptable dans un régime végétarien, mais en réalité, ce n’est pas correct.
• Bon nombre de fromages sont caillés à l’aide de présure, une substance qui provient de l’estomac d’un veau (un produit d’abattage). Seuls les fromages caillés à l’aide d’enzymes d’origine microbienne sont vraiment végétariens, bien que tous les végétariens ne fassent pas cette distinction.
• À première vue, les produits tels que le sucre ou l’alcool n’ont rien à voir avec le caractère végétarien ou végétalien d’un repas. Pourtant, certains vins, certaines bières ou d’autres boissons peuvent contenir des produits d’origine animale ou être clarifiés avec de tels produits.
• Le caractère biologique ou non des produits ou mets n’a théoriquement rien à voir avec le caractère végétarien de ces préparations. Un produit biologique est cultivé suivant un mode de production spécifique, respectueux de l’environnement, et même de la viande peut être obtenue de cette manière. En pratique, toutefois, on observe un lien entre les amateurs d’alimentation veggie et leur consommation de produits bios.

Macrobiotique n’est pas synonyme de végétarisme. La viande et le poisson occupent une place marginale dans la cuisine macrobiotique, mais ils n’en sont pas exclus.

Restez informé